Je n´écris plus , comme si le besoin avait disparu. L'écriture, l'art de se dévoiler, de se découvrir aussi .Il y a eu des années où l'écriture était une sorte d'urgence.II y a eu les années de grands changements , de moments  plus ou moins  joyeux , tristes , maîtisés. Il y a le quotidien qui a repris le dessus , le raisonnable aussi parfois et mon côté "Fille unique" ces moments où je veux , j'ai besoin d'être seule .L'arrivée dans MON appartement , il y a bientôt 3 ans n'a fait que renforcer ce besoin. Je suis amoureuse , je voudrais plus mais tout en contradictions...c'est quoi "plus" dans ma tête ?
Je veux une vie sociale mais je dis régulièrement non aux sorties et invitations: mon travail a changé , pour la première fois de ma vie , je suis loin de mon lieu de travail , je prends le train ....fatigant mais bon .....sauf pour mon porte-monnaie parce que dans le train je dévore des livres encore et encore.
"ça va ?" mais oui très bien même ...mon côté insatisfait devrait me faire faire la moue mais honnêtement , en se regardant bien en face :oui ça va bien : les personnes que j'aime sont toujours là , si il y a de beaux projets qui sont tombés à l'eau, d'autres voient le jour et c'est bon ...
Et écrire redevient une envie ...même si tout va bien