Quatre mois de silence par manque de temps, manque d'envie ou bien est-ce que un "Post* ne serait qu'un exutoire ?, pourtant pendant ce temps il y a eu de belles chose, d'autres tristes, d'autres agaçantes , certaines pleines de bonnes surprises, d'autres prémonitoires....des désirs , des envies , des espoirs , des doutes et des certitudes ...

Les fêtes de fin d'année sont arrivées trop vite ...rien prévu, rien organisé , rien proposé non plus : pas eu le temps pas eu l'envie ....une envie de solitude , donc des grands silences relationnels.Evidemment maintenant , je me demande si j'ai eu raison mais c'est trop tard ...et puis j'ai encore plein de choses à rattraper : ce genre de bonnes résolutions qui pointent leur nez quand arrive la nouvelle année : trier , ranger .Avoir déménagé a permis de dégrossir les choses ...pour mieux se rendre compte  que certaines choses n'auraient jamais dû venir avec moi.

Dans 2 heures , je pars travailler jusqu'à 21.00 parce que certains malades ont fait le choix de se faire opèrer pendant la période de Noël...il n'y avait pas urgences , c'est un choix personnel ...Ensuite , une semaine de repos , même pas de vacances ...j'ai cumulé des heures sup presque sans m'en rendre compte ...la vie qui va ....et des envies et un peu de tristesse et de doutes...sur l'amour, sur l'autre sur les attentes de chacun .Des évidences aussi ....ce que je veux , ce que je sais tolèrer , ce qui sera finalement rédhibitoire...Le début de l'année 2014 sera peut-être douloureux : un choix de femme qui refuse certaines absences, certains silences:

IMG_1818

En 2004 ,j'aurai 50 ans , mes filles vont bien ,merci , j'ai un joli "chez-moi", le mien , mes goûts et mes couleurs , un boulot qui me bouffe mais jel'adore( alors ...pas la peine de râler), je n'ai pas à avoir peur des lendemains et j'ai des envies ...Reste cette certitude : cette envie de partager cela avec quelqu'un ...la balle est dans son camps mais j'ai choisi de ne plus attendre ...longtemps.