Etats d'âme et rififi

samedi 23 avril 2016

Et si je reprenais la plume (enfin le clavier )...

Je n´écris plus , comme si le besoin avait disparu. L'écriture, l'art de se dévoiler, de se découvrir aussi .Il y a eu des années où l'écriture était une sorte d'urgence.II y a eu les années de grands changements , de moments  plus ou moins  joyeux , tristes , maîtisés. Il y a le quotidien qui a repris le dessus , le raisonnable aussi parfois et mon côté "Fille unique" ces moments où je veux , j'ai besoin d'être seule .L'arrivée dans MON appartement , il y a bientôt 3 ans n'a fait que renforcer ce besoin. Je suis amoureuse , je voudrais plus mais tout en contradictions...c'est quoi "plus" dans ma tête ?
Je veux une vie sociale mais je dis régulièrement non aux sorties et invitations: mon travail a changé , pour la première fois de ma vie , je suis loin de mon lieu de travail , je prends le train ....fatigant mais bon .....sauf pour mon porte-monnaie parce que dans le train je dévore des livres encore et encore.
"ça va ?" mais oui très bien même ...mon côté insatisfait devrait me faire faire la moue mais honnêtement , en se regardant bien en face :oui ça va bien : les personnes que j'aime sont toujours là , si il y a de beaux projets qui sont tombés à l'eau, d'autres voient le jour et c'est bon ...
Et écrire redevient une envie ...même si tout va bien

Posté par souris de bibli à 00:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 9 mars 2015

Week-end en amoureux

Un week-end à deux , un week-end en amoureux .Deux jours rares dans nos vies,

beyeler Un samedi à la fondation Beyeler à Riehen (Bâle) , la vie et l'oeuvre de Gaugin
ce courtier en bourse qui à 35 ans décida de tout plaquer pour (essayer) de vivre de sa peinture, s'en suivront 18 ans de voyages au bout du monde , d'illusions perdues , d'alcoolisme, d'abandon , de reconnaissance (à peine) et une mort en solitaire aux îles Marquises...Pas forcemment un homme sympathique , talentueux oui , comme beaucoup la reconnaissance sera posthume. De la Bretagne à Tahiti , l'homme a peint , je n'aime pas tout ...mais la visite avec l'audioguide était une vraie réussite , un vrai plaisir ..
.

 

 

 

 

 

 

 


Le soir, nous avons traversé le "Dreiländerbrücke" , nous sommes passés de Weil am Rhein (Allemagne ) à Huninge (en Alsace) où nous sommes allés manger avant de retourner dormir en Allemagne.

                                                                                           280px-Weil_am_Rhein_-_Dreiländerbrücke10

Petite balade entre trois pays avec un homme silencieux et secret.
Un week-end à Deux , si rare et si précieux , beau , tendre et silencieux ....pourquoi vouloir sonder l'âme de l'autre ? , pourquoi vouloir des mots ? , pourquoi ne pas se contenter de ses regards, ses baisers et sa main qui cherche la mienne quand nous marchons ? Peut-être parce que je suis une femme tout simplement , toujours un peu romantique .
Dimanche , plongée dans le monde féodal , un monde que nous aimons , le temps était magnifique .Ce fut un beau week-end : séparation à la gare de Bâle , baisers sur un quai de gare , des amoureux qui se sourient, l'homme est un vrai timide et un grand silencieux. Mais le sms reçu dans le train fut tout simple, il commençait par "ce fut un beau week-end " Oui ce fut un beau week-end

DSC_0330

Posté par souris de bibli à 21:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 5 mars 2015

51 !

51 ! vraiment ? eh oui j'ai 51 ans ...
Le premier message est arrivé à 0.04, le 5 Mars  , merci la couche-tard qui me l'a envoyé!
Le premier baiser , c'était l'amoureux à 7.00 dans le lit .
Ce fut une journée d'embrassades et de félicitations, de sms  , on prend , n'est-ce pas ? , des bulles dès
17:00 entre filles, un des meilleurs restaurants Thai le soir avec une bonne copine ...et des coups de fil aussi.

Voilà , mais quand même 51 !!!!

Posté par souris de bibli à 22:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 1 mars 2015

Lecture

Au grè des envies, des rencontres ....légère ou franchement dangereusement borderline,ôu historico-roman...3 bouquins qui donnent du plaisir

index

le chuchoteur

la ville des voleurs

Posté par souris de bibli à 21:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 28 septembre 2014

la vie se barre en c*

Hier matin , marché d'automne au village, un homme et femme discutent dans un coin de la place, loin des gens et du brouhaha.Personne ne doit les entendre, il y a trop de vie privée qui est mise à nu pour qu'ils soient assis à une table.

Docteur N°3 et la Souris de bibli sont en pleine discussion , non en fait  , lui parle.Les années passées à travailler ensemble ,le trouble qui s'était installé, le divorce de l'une ont laissé place à une relation au nom indéfinissable , de l'amitié ?, de la tendresse ? du fraternel ? impossible à savoir...on s'est peu vu ces dernières mois,lui sur des projets d'ouverture de nouveaux cabinets, moi travaillant trop ,à la clinique, essayant de consilier un amoureux , une "Grande"et ses problèmes et la vie au quotidien...On se croisait, il faisait une grimace quand je lui demandais si ça allait.
Pour mes 50 ans , il était là avec sa compagne , distants , elle un peu agressive , lui absent , asssis sur le canapé , consultant son portable, j'avais entendu les premières rumeurs de sa relation avec quelqu'un de notre boîte et ce soir-là son attitude ne pouvait que confirmer les bruits de couloir. En Mai , un midi, il est arrivé pour manger , nous étions 5 autour de la table , la jeune femme des rumeurs est arrivée , il y a eu comme une gêne:  les secrétaires ont eu ce petit sourire qui en disait long ...alors j'ai fait un peu le clown , ai expliqué à Dr.N°3 qu'une rumeur était née , ila levé les yeux au ciel , répondu "pas maintenant".
Dans les jours qui ont suivis , il était triste , morose, n'a pas voulu de mon aide....Tout le monde a vu et su qu'il ne partait pas, comme tous les étés 3 semaines avec sa petite famille,. Mi Aôut, on s'est croisé près d'une salle de réunion et comme à son habitude avec tout le tact dont il est capable , il m'a dit "Ce soir chez moi vers 20 heures , j'ai ce qu'il faut pour manger "

Et voilà comment un lundi soir , j'ai écouté un homme pour qui j'ai une profonde tendresse me parlait des 8 mois passés ....et de son désespoir , sa tristesse, ses doutes et ce néant qui commençait à l'envahir...

Hier, je l'ai écouté , à nouveau , sa vie privée prend une tournure sordide , la séparation dont il m'avait déjà parlée en Aôut va se faire dans une ambiance de combats.Je n'ai pas revu sa compagne depuis fin Aôut où nous étions ensemble aux championnats d'Europe d`athlétisme, elle ne répond pas à mes coups de fil....Je ne peux faire plus.

Hier , ila souri et m'a dit : "on ne pensait pas en arriver là quand on s'est rencontrés...la vie qui se barre en couilles...". Non ily a 6 ans , on ne se posait aucune question .....

Posté par souris de bibli à 12:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]


jeudi 28 août 2014

Mauvaises excuses

ne pas prendre le temps, ne rien écrire, ne plus avoir envie peut-être aussi...

hésiter à fermer ce blog qui m'a accompagnée pendant quelques années , ne pas avoir envie de perdre certains textes,

sourire en lisant ces blogs que j'aime bien , décider que non je ne ferai rien pour l'instant...

trop travailler

être trop amoureuse, en avoir peur

écouter quand il le décide quelqu'un de très malheureux ,quelqu'un qui va mal

avoir envie de vacances

avoir envie de soleil

 

 

Posté par souris de bibli à 22:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 2 avril 2014

Ach Paris !!!!!

En Mai , je vais passer 4 jours à Paris, 4 jours pour faire découvrir la ville à un Bosniaco-Suisse...Les yeux ébahis à la clinique quand nous avons annoncé ce voyage : il en avait envie depuis longtemps , la ville lumière , mais il ne parle pas un mot de français . Ca a débuté sur le ton de la plaisanterie,."on part ensemble , tu seras mon guide ,".

Deux ans plus tard , à force d'en rigoler , l'hôtel est réservé et quelques expos aussi ...balades au programme et bonne bouffe et cette question qui taraude tout le monde :

"vous avez une chambre ou deux ?"

Ben , une mon Capitaine ...le Musulman avec des idées parfois rétrogrades et la femme divorcée "pas possible " selon ses dires ...ensemble à Paris c'est de la rigolade !!!!!

Posté par souris de bibli à 09:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 19 février 2014

A mour encore et toujours

- T'es amoureuse ? ....

- je crois

- et lui ?

- je crois

- tu lui as dit ?

- j'ai dit je suis amoureuse de toi

- et lui ?

- il sourit de toutes ses rides, il est là très souvent

- et ?

- ben voilà...c'est comme ça , il dit je suis bien ou comme on aime

Posté par souris de bibli à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 10 février 2014

Peur et réflexions

Intégration , une vie aussi normale que possible , respect de la personne et de ses droits, respect de la vie ...des mots , des actes et des réflexions par rapport à des êtres humains et la socièté .: au quotdien , il y a des milliers de gens qui se heurtent à la belle utopie de ces mots .

Dans le pire des cas , des familles se disputent le droit de vie ou de mort d'un homme : voir le cas de Vincent Lambert que ses parents veulent désesperemment garder en vie ...Garder envie , oh vous maman et papa de Vincent comme je comprends votre douleur , mais je me permets de poser cette question : ne pas le le laisser partir , c'est lui interdire de vous abandonner ...mais après ? un jour vous partirez pour ce grand voyage....celui auquel la grande Faucheuse vous invite...bref un jour vous allez mourir et lui  ?...c'est vous qui l'abandonnerez . Je ne dis pas ça par méchanceté mais par peur ,.A la maman de Vincent (qui ne lira jamais ce post, tant pis ) vivez pour lui , donnez la joie en se souvenant des jolies choses avec celle qu'il aime , a aimé

J'ai peur parce que j'ai une fille handicapée q, elle a 23 ans bientôt , elle vit dans un  foyer et même si là où elle est cela n'a rien à voir avec ce que M6 à montrer ily a quelques semaines , j'ai peur...étrange , j'ai plus peur pour elle qui vit en milieu protégé que pour N°2 qui vit dans la socièté du 21 ème siècle .J'ai peur parce que je la crois plus vulnérable , j'ai peur de ne pas tout contrôler ...et je ne contrôle pas tout .

A force de vouloir lui faire vivre une vie la plus normale possible , on en arrive à poser des interdictions                          " dérangeantes", on pose des questions que la socièté et les diverses admistrations de protection (qu'elles soient suisses ou françaises , peu importe....)  évitent ,et on agit dans la douleur et la peur .
Une jeune femme handicapée moteur et cérébral tombe amoureuse d'un jeune homme lui même handicapé , nous parents pleins de compréhension et d'envie égalitaire ( mais jusque où?????) acceptons , encourageons  tout comme les éducateurs de la structure où elle vit ...pour parler clairement : le sexe n'est pas un tabou . oui mais que dire que faire quand deux personnes dépendantes se rêvent en couple et surtout PARENTS ...Comment dire à sa fille que même si l'on rêve , un jour d'être grand-mère .ce ne sera pas de son enfant parce que , non , non ..oui bien-sûr , elle peut être enceinte , oui bien-sûr , cet enfant a 99,99% de chance d 'être normal mais il fait quoi cet enfant avec des parents vraiment pas comme les autres,ils font quoi , eux , parents si différents , avec leur infirmité motrice , leur QI à jamais celui d'un gamin....et on fait quoi , nous au milieu de tout cela ...ce serait un cauchemar pour tous _ élever un enfant est déjà un tour de force , demande des ressources incroyables .Le premier ou la première qui me parlent d'aide , de soutien ....je dégaine une grenade ....ne soyons idéalistes ni dans un sens , ni dans l'autre...et comme avec la mort assistée , appelons là comme ça , il va falloir que la socièté , ses dirigeants , ses médecins et nous les acteurs de ces évèments nous appelions un chat un chat et mettions en place une vraie réflexion sur le devoir de laisser vivre ou sauver des vies...il est des choses destructrices ....le mot mère courage me donne la nausée ...on fait parce que il faut ,parce qu'on aime , on se bat et on dépérit aussi à petit feu ....

.

Posté par souris de bibli à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 5 février 2014

Dans un mois ....

                                                           

 

 

Dans un mois , j'ai 50 ans...50 ans ! 
je me regarde dans le miroir et parfois je me demande où sont passées toutes ces années.
Une vie de femme ,de mère et d'infirmière , une vie faite de rencontres , de voyages , de rires , de larmes, de crises , de tristesse, de tendresse , d'amour et de désamour.
Faire la fête ?, ne pas faire la fête ? avec qui , quand , comment ?
" Mais maman , on fait quelque chose ensemble le jour de ton anniversaire ??? " demande Fille n°2 il y a quelques semaines . Alors oui , on va faire quelque chose et des idées arrivent , des envies , des envies un peu égoïstes, oui je fais faire la fête pour mes 50 ans , oui mais plein de fois , je vais prendre le temps , faire la fête individuellement ou presque !

Un samedi "portes ouvertes " pour les copains,les relations,  l'équipe au boulot , certains membres de la chorale   et des invitations individuelles pour d'autres (qui auront aussi l'invitation portes ouvertes), parce que ceux -là , je veux les voir , vraiment prendre le temps avec eux.
Le 5 Mars au soir , il y aura mes très proches , filles , parents et l'amoureux . Pour les autres , ma Plume , la Zette , Vie célibataire ,  l'autre homme de ma vie et quelques autres encore , je prendrais le temps ....j'ai toute l'année pour cela et ça commencera avec l'amoureux et un week-end au Tessin , il y aura 3 jours à Florence avec ma petite Rhumato...après tout , on a toutes les deux 50 ans en Mars  et ça fait 33ans que nous sommes amies...
Oui , 2014 sera l'année où il faut prendre le temps au temps.

 

Posté par souris de bibli à 23:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]